Return to Index
 S’enregistrer   FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 
Trophée Jules Verne. Banque Populaire V

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    barreursvirtuels Index du Forum :: Les Régates Réelles. :: Toutes les Infos sur les Régates Réelles. :: Trophée Jules Verne.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2009
Messages: 105
Localisation: Vannes

MessagePosté le: Sam 24 Oct - 22:50 (2009)    Sujet du message: Trophée Jules Verne. Banque Populaire V Répondre en citant



Site officiel Banque Populaire V :  http://www.voile.banquepopulaire.fr/


Dernière édition par Admin le Sam 24 Oct - 23:04 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité




MessagePosté le: Sam 24 Oct - 22:50 (2009)    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Brezhoneg


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2009
Messages: 588
Localisation: Bretagne Sud
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 24 Oct - 23:01 (2009)    Sujet du message: Trophée Jules Verne. Banque Populaire V Répondre en citant
Alors que le départ pour le Trophée Jules Verne approche, à terre l’activité bat son plein, chacun s’affairant aux derniers préparatifs d’ordre logistique. Parmi les postes nécessitant une attention particulière à l’aube de ce tour du monde, figurent bien entendu les aspects techniques, mais aussi l’avitaillement du bord. Sébastien Duclos, responsable logistique technique, est en charge de l’avitaillement du bord, mais aussi de la sécurité et de l’organisation générale des records. Actuellement, il apporte la touche finale au carburant des hommes du maxi trimaran Banque Populaire V : la nourriture.
Au menu, des repas équilibrés et finalement pas si éloignés de leur alimentation à terre, même si aux céréales, pâtes, plats préparés, sardines, pain complet et autres sucreries, viendront s’ajouter des compléments énergétiques pour tenir l’effort et faire face aux sollicitations de la machine.

Quels sont les points importants en matière d’alimentation s’agissant d’un Trophée Jules Verne ?
Sébastien Duclos : « Nous nous attachons à fournir un apport en calories suffisant et adapté à ce type de navigation, mais aussi aux conditions climatiques rencontrées autour du globe. D’autre part, le respect des équilibres entre glucides, protides et lipides doit être scrupuleusement respecté. Le poids doit également être limité au maximum. Enfin, si le goût n’était pas nécessairement une priorité, nous arrivons aujourd’hui à des résultats qui permettent de progresser de façon significative ».
Comment gère-t-on l’avitaillement pour treize hommes à l’échelle de 50 jours de navigation ?
« Le premier critère est directement lié au bateau lui-même. La cuisine et la « batterie » qui va avec se résument à deux brûleurs à gaz, une cocotte vapeur, une passoire, une cuillère en bois et un couteau ! La majorité de l’avitaillement est donc constituée d’aliments lyophilisés (déshydratés), auxquels il faut seulement ajouter de l’eau, et d’aliments ne nécessitant aucune cuisson.
Les derniers mois ont permis de valider un ensemble de produits utilisés pour les trois principaux repas, en tenant compte de plusieurs critères à commencer par le fait d’éliminer tous les produits auxquels les navigants présentent des problèmes d’allergie. Il faut ensuite respecter les apports en calories, et enfin limiter au maximum le poids et le volume des emballages. Pour ce faire, nous avons privilégié des conditionnements unitaires pour treize rations et, le cas échéant, trouvé des solutions pour effectuer des reconditionnements. Pour le stockage, nous avons choisi de fonctionner avec des sacs étanches ayant un poids raisonnable, chaque sac contenant l’avitaillement complet pour 24 heures ».
Comment avez-vous procédé pour élaborer les menus ?
« Pour le Trophée Jules Verne nous avons fait appel à une diététicienne-nutritionniste qui a prit en charge l’analyse nutritionnelle des produits choisis, et qui a établit des menus pour les sept semaines de navigation. Les questions que nous devons résoudre en parallèle concernent les problèmes de conditionnement et le stockage à bord ».
Parlons chiffres ; quelles sont les quantités embarquées en termes de nourriture et de boisson sur un tour du monde ?
« L’équipage va partir avec environ 700 kilos de vivres et de produits d’hygiène. Pour l’eau, nous avons un dessalinisateur, donc pas d’eau embarquée en dehors d’une réserve dédiée à la sécurité en cas de panne définitive du système, ou d’avarie grave du bateau ».
Pour permettre aux hommes du Maxi Banque Populaire V de partir à la conquête de ce record autour de la planète, Sébastien Duclos a donc opéré ces derniers mois à un long travail de préparation alimentaire, ne laissant rien au hasard et avec une seule idée en tête : optimiser un maximum la nourriture embarquée, tant en termes de calories qu’en termes de stockage.
Revenir en haut
Brezhoneg


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2009
Messages: 588
Localisation: Bretagne Sud
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 24 Oct - 23:12 (2009)    Sujet du message: Trophée Jules Verne. Banque Populaire V Répondre en citant
Le parcours vu par Marcel Van Triest, navigateur et météorologue du maxi trimaran Banque Populaire V :

Zone Ouessant – Archipel du Cap Vert
"Pour que le feu passe au vert pour le Maxi Banque Populaire V, il faudra trouver des conditions de reaching ou portant avec un Anticyclone des Açores bien présent pour attraper le wagon des alizés jusqu’à l’archipel du Cap Vert".
Le Pot au Noir
"Cette Zone de Convergence Intertropicale est générée par l’opposition des vents venant de l’hémisphère Nord et ceux de l’hémisphère Sud. Situé entre le 8° et le 4° Nord, le Pot au Noir provoque des vents capricieux, extrêmement faibles et des grains violents. Difficile à caractériser, il est un premier piège sur la route du Trophée Jules Verne".
L’Anticyclone de Sainte-Hélène
"L’Anticyclone de Sainte-Hélène a la fâcheuse habitude de se trouver sur la route directe. Il faut donc en faire le tour. S’il n’est pas sur notre route, ce sera un vrai gain de temps pour la descente".
L’océan Indien
"ll y a quatre zones de cyclogenèse* dans le Sud. La plus importante est un front froid permanent qui vient de l’Amérique du Sud. La plupart des dépressions viennent de ce continent et sont relativement jeunes dans le Sud, donc assez violentes et ne laissant pas de moyen d’y échapper. Il faut également se méfier des dépressions qui peuvent être engendrées au niveau de Madagascar. Enfin, nous pourrons encore rencontrer ces phénomènes dans l’Est de la Nouvelle- Zélande puis au milieu du Pacifique. Il nous faudra en attraper une qui ne soit ni trop faible (20 nœuds), ni trop forte (40 nœuds et plus)".
* Naissance des dépressions
L’océan Pacifique
"De l’Australie au Cap Horn, le train des dépressions est continu. Entre chaque phénomène dépressionnaire se présente la négociation d’une dorsale et d’une zone de calmes qui voit les vents chuter de 10 à 15 nœuds. La houle s’allonge et le froid règne. Mais c’est souvent sur cette portion du parcours que se joue le record. Dernier col à franchir, et non des moindres, le Cap Horn est à la fois attendu et redouté tant les vents peuvent être violents et la mer impitoyable".
La remontée de l’Atlantique
"Une fois passé le Pot au Noir avec l’Alizé d’Est Nord Est, il faudra choisir d’aller chercher une dépression atlantique et s’il n’y en a pas, opter pour une route directe au près avec une incertitude sur ce qu’il y aura derrière. C’est seulement à l’Equateur que nous aurons une vision claire sur l’arrivée en France".

A partir de la première quinzaine de novembre 2009, Pascal Bidégorry et ses hommes se tiendront donc prêts pour le grand départ. Le maxi Banque Populaire V se mettra alors en attente d’une fenêtre lui permettant de descendre au plus vite vers l’équateur afin d’attraper le train des alizés. Quand le feu passera au vert, Pascal et son équipage couperont la ligne de départ fictive située entre le phare de Créac’h à Ouessant et le phare du Cap Lizard en Angleterre. Ils entameront alors le tour du monde en laissant chacun des trois caps à bâbord – Cap de Bonne Espérance, Cap Lewin et Cap Horn – et devront franchir la ligne d’arrivée, identique à celle du départ, moins de 50 jours 16 heures et 19 minutes plus tard pour inscrire leurs noms au palmarès du mythique Trophée Jules Verne.
Revenir en haut
Brezhoneg


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2009
Messages: 588
Localisation: Bretagne Sud
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mer 25 Nov - 11:23 (2009)    Sujet du message: Trophée Jules Verne. Banque Populaire V Répondre en citant
Le Team Banque Populaire entre en stand-by pour le Trophée Jules Verne



Pascal Bidégorry avait annoncé au moment de la mise à l’eau du Maxi Banque Populaire V la date du 15 novembre comme étant celle du lancement officiel du stand-by pour le Trophée Jules Verne. Ce jeudi 12 novembre marque l’ouverture officielle de la traditionnelle période d’attente qui précède le départ d’un équipage déjà auréolé de deux records cette année et d’une grande et belle monture autour du monde. A partir de maintenant, et de la même manière qu’ils le font déjà depuis la fin du mois d’octobre, le skipper des trimarans Banque Populaire et sa cellule météorologique vont donc scruter et envisager la moindre opportunité pour s’élancer à l’assaut du globe mais aussi et surtout tenter d’améliorer le temps de référence détenu depuis 2005 par Bruno Peyron et ses hommes.

A peine plus d’un an après la mise à l’eau du plus grand trimaran de course océanique au monde, voici donc poindre le plus beau des challenges, celui du tour du monde en équipage. A partir de ce 12 novembre, Pascal Bidégorry et l’ensemble du Team Banque Populaire vont donc fourbir leurs armes et affûter leurs analyses météo, se mettant, tels des chercheurs d’or, en quête de la meilleure des fenêtres. Mais avant de prendre le large pour tenter d’inscrire leur nom au plus prestigieux des palmarès, la satisfaction d’avoir pu tenir les délais de préparation et de mise au point d’un maxi trimaran aussi jeune que l’est Banque Populaire V domine chez le skipper basque : « Je suis vraiment content d’être au rendez-vous de ce moment et particulièrement satisfait et admiratif du travail qui a été fait par le Team Banque Populaire. Nous avons pris le temps nécessaire pour arriver à un niveau de préparation adapté à ce défi et avons parfaitement respecté le planning. Nous avons cherché ces dernières semaines à prendre du recul par rapport à tout ce qui peut arriver à bord et à tous nos systèmes embarqués. On savait qu’ils étaient efficaces mais il nous restait quelques questions à régler dans la perspective d’un départ autour du monde sur un bateau neuf. Aujourd’hui on attend le départ avec sérénité ».
Une vision à long terme, vers le Sud

Un bateau prêt pour affronter le large et les éléments, et des hommes impatients d’en découdre ; l’équation initiale du Trophée Jules Verne propose d’ores et déjà deux éléments clés. Reste maintenant à trouver la configuration idéale pour s’élancer et en la matière, Pascal Bidégorry à son idée sur la question : « On essaie d’avoir une vision à suffisamment long terme pour entrer dans le Sud. Ce qui nous importe est d’avoir de l’avance sur Orange 2 et pas uniquement au niveau du Pot au Noir. Aujourd’hui, les systèmes dans l’hémisphère Sud me semblent très complexes et pas forcément très intéressants ». Si l’analyse des fichiers météo à l’échelle d’une bonne partie du tour du monde va définitivement devenir le lot quotidien et la principale préoccupation de l’équipage du Maxi Banque Populaire V, il est évident que la tentative de Franck Cammas et ses hommes attire particulièrement leur attention. « Nous suivons forcément le parcours de Groupama 3 avec beaucoup d’intérêt. La fenêtre qu’ils ont prise n’était pas forcément quelque chose qui nous inspirait. On ne voyait pas d’urgence à partir aussi vite d’autant que les systèmes météo du Sud ne me paraissaient pas assez calés. Je n’ai aucun regret par rapport au fait de ne pas m’être élancé en même temps qu’eux, mais c’est vrai que nous suivons ce qu’ils font et les enchaînements météo qui vont vers le Sud ».

A partir de ce 12 novembre, Pascal Bidégorry et ses hommes passent donc en mode Trophée Jules Verne et l’équipage comme le bateau sont opérationnels pour un départ depuis leur base de Lorient dès qu’une fenêtre s’ouvrira. Pour l’accompagner dans ce très beau challenge, le skipper du Maxi Banque Populaire V pourra compter sur un équipage taillé pour ce défi qui se voit aujourd’hui complété par un figariste émérite en la personne de Thierry Chabagny. De quoi aligner une équipe de rêve autour du monde et écrire une des plus grandes pages de l’histoire de la Banque de la Voile.

L’équipage du Maxi Banque Populaire V

SKIPPER
Pascal Bidégorry

Ronan Lucas / Directeur Technique du Team Banque Populaire
Poste à bord : Numéro un
Autre : responsable sécurité
Extrait de son palmarès :
- Au sein du Team Banque Populaire depuis 2004
- Détenteur du Record de l'Atlantique Nord à bord du Maxi Banque Populaire V
- Détenteur du Record des 24h à bord du Maxi Banque Populaire V
- Participation aux deux Coupes Louis Vuitton en Nouvelles- Zéland
- Vainqueur du Circuit mondial de Match-Racing en compagnie de Bertrand Pacé
- Vainqueur du Tour de France à la Voile avec Jean-Pierre Dick

Ewen Le Clech / Boat Captain du Maxi Banque Populaire V
Poste à bord : Numéro un
Autre : Responsable mécanique hydraulique, accastillage
Extrait de Palmarès :
- Détenteur du Record de l’Atlantique Nord sur le Maxi Banque Populaire V
- Détenteur du Record des 24h à bord du Maxi Banque Populaire V
- 4 fois Champion du Monde des Multicoques
- 2nd de la Québec Saint Malo
- 2 fois vainqueur du Challenge Mondial Assistance

Kévin Escoffier / Responsable du bureau d’études du Team Banque Populaire V
Poste à bord : Barreur régleur
Autre : Responsable vidéo
Extrait de son palmarès :
- Au sein du Team Banque Populaire depuis 2006
- Détenteur du Record de l'Atlantique Nord à bord du Maxi Banque Populaire V
- Détenteur du Record des 24h à bord du Maxi Banque Populaire V
- Vainqueur de la Transat Jacques Vabre 2005
- Responsable du bureau d’étude au sein du Team Banque Populaire

Yann Eliès
Poste à bord : Chef de Quart, Barreur/régleur
Autre : Responsable voiles
Extrait de son palmarès :
- Double champion de France de Course au Large en Solitaire
- Double détenteur du Trophée Jules Verne avec Bruno Peyron ( 2002 – 2005)
- Double vainqueur de la Generali Solo ( 2001 – 2004)
- 11 participations à La Solitaire du Figaro

Yvan Ravussin
Poste à bord : Chef de Quart, Barreur/Régleur
Autre : Responsable vidéo et composite
Extrait de son palmarès :
- Navigue avec Banque Populaire depuis 2005
- Détenteur du Record de l’Atlantique Nord sur le Maxi Banque Populaire V
- Détenteur du Record des 24h à bord du Maxi Banque Populaire V
- 3è de la Transat Jacques Vabre 2007
- Champion du Monde des Multicoques
- Anecdotique : Record de la vitesse de pointe à la barre du Maxi 47,16

Emmanuel Le Borgne
Poste à bord : Chef de Quart, Barreur/Régleur
Autre : Responsable médical
Extrait de son palmarès :
- Détenteur du Record de l'Atlantique Nord à bord du Maxi Banque Populaire V
- Détenteur du Record des 24h à bord du Maxi Banque Populaire V
- Vainqueur de la Transat Jacques Vabre 2007
- Au sein du Team Banque Populaire depuis 2008

Erwan Tabarly
Poste à bord : Barreur / Régleur
Autre : Responsable électronique
Extrait de son palmarès :
- Vainqueur de la Vakko Odyssée Cannes-Istanbul 2006
- 1er à la Quiberon Solo 2009
- 2 participation à la Transat BPE (2009 : 2e –2001 : 4e)
- 4 participation à la Transat AG2R (2008 : 19e – 2006 : 10e - 2004 : 8e - 2002 : 5e)
- 9 participations à La Solitaire du Figaro

Pierre Yves Moreau
Poste à bord : Numéro un
Autre : Responsable accastillage composite
Extrait de son palmarès :
- Technicien en composite et accastillage chez Banque Populaire
- Détenteur du Record de l’Atlantique Nord sur le Maxi Banque Populaire V
- Détenteur du Record des 24h à bord du Maxi Banque Populaire V
- Détenteur du Record de la Traversée entre Dakar et Point à Pitre en Catamaran de Sport non habitable
- Première traversée du Nord de l’Atlantique Nord en catamaran de sport non habitable
- 2nd de la Mini Transat

Florent Chastel
Poste à bord : Numéro un
Autre : Responsable médical et gréement
Extrait de son palmarès :   
- Détenteur du Record de la Traversé de l'Atlantique Nord à bord du Maxi Banque Populaire V
- Détenteur du Record des 24h à bord du Maxi Banque Populaire V
- Double détenteur du Trophée Jules Verne avec Bruno Peyron (2002 – 2005)
- Participation à la Coupe de l’America (2006 et 2007)
- Au sein du Team Banque Populaire depuis 2005

Xavier Revil
Poste à bord : Barreur / Régleur
Autre : Avitaillement à bord
Extrait de son palmarès :
- Détenteur du Record de l’Atlantique Nord sur le Maxi Banque Populaire V
- Détenteur du Record des 24h à bord du Maxi Banque Populaire V
- N°1 Mondial de Tornado en 2007
- Une participation aux jeux olympiques de Pékin en 2008 (15è)
- 2 Préparations Olympiques
- Plusieurs podiums en championnats du Monde et Europe

Thierry Chabagny
Poste à bord : Barreur / Régleur
Extrait de son palmarès :
- 8ème du Championnat de France de Course au Large en Solitaire en 2008
- 4ème de la Cap Istanbul 2008
- 2ème à la Transat Jacques Vabre avec Dominic Vittet  en 2007
- 1er de la Cap Istambul juin 2007
- 1er de la Morbihan Mondial Class 40' en 2007
- 2nd de la Solitaire Afflelou Le Figaro 2006
- Vainqueur du Tour de Bretagne en 2005
- 1er bizuth de la Solo Méditerranée 2002
- 2ème bizuth de La Solitaire du Figaro 2001
- Champion de France de First Class 8 1998

Marcel Van Triest
Poste à bord  : Routeur, Navigateur
Extrait de son palmarès :
- Détenteur du Record de l'Atlantique Nord sur le Maxi Banque Populaire V
- Détenteur du Record des 24h à bord du Maxi Banque Populaire V
- 5 Tours du Monde à son actif

Temps à battre :
50 jours 16 heures 20 minutes à 17,89 nœuds de moyenne détenu par Bruno Peyron sur Orange 2 depui
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:05 (2018)    Sujet du message: Trophée Jules Verne. Banque Populaire V
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    barreursvirtuels Index du Forum :: Les Régates Réelles. :: Toutes les Infos sur les Régates Réelles. :: Trophée Jules Verne. Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com 
Original Sosumi theme by Kevin Knopp :: Adapted for phpBB by Scott Stubblefield